SDF

Juillet 2014

Début juillet, deux chats européens sont venus chercher leur pitance sur notre appui de fenêtre, côté rue. Un mâle et une femelle. En tant qu'éleveur et surtout en tant qu'amoureux des chats, en particulier et des animaux, en général, nous ne pouvions pas rester indifférents et nous avons commencé à leur donner des croquettes et de l'eau. Ils sont revenus tous les jours, pendant trois mois, jusqu'au moment où nous nous sommes aperçus que la femelle était grosse. Avec des gestes ralenties par son état, et la grand'route juste à côté, nous avions peur qu'elle se fasse écraser. Du coup, nous avons décidé de l'héberger dans le garage, le temps qu'elle fasse ses bébés. Nous avons été chez le vétérinaire voisin, et avons été lui faire soigner sa gale et faire un contrôle de routine. Le petit mâle, tout seul, nous l'avons adopté aussi. Un amour de petit chat...

 


Septembre 2014

Nous avons également consulter le vétérinaire qui lui a diagnostiqué une otite qui a été vite soignée, et après avoir vérifié qu'il n'était pas pucé ou tatoué, nous l'avons fait castrer.

Le vendredi 19, il prenait ses quartiers dans le même garage que sa copine. Le lundi 22 au matin, lorsque nous nous sommes levés, nous avons trouvé la femelle avec 5 chatons. Elle avait mis bas à côté du jeune mâle, sans qu'il ne soit agressif. La femelle avait tout nettoyer. On aurait jamais su dire qu'elle avait eu ses bébés dans la nuit.

Nous avons baptisé la petite femelle, Neige et le mâle Acajou.

 

 


Octobre 2014

Les bébés se portent bien, Neige allaite et s'occupe très bien d'eux. Acajou respecte l'intégrité de la femelle. Mais, après plusieurs jours, dort dans le même carton. Nous avons aménagé un grand carton sur une palette, dans lequel nous avons placé un panier douillet pour la maman et les bébés.

Acajou, l'ami de la famille. Ce n'est pas le papa. Il participe à l'élevage des bébés. Ils leur fait la toilette ! Vraiment gentil. C'est du jamais vu.


 


Novembre 2014

Les jeunes grandissent. On a enlevé la caisse et on leur laisse le garage complet. On l'a aménagé et on a pris la précaution de protéger les endroits dangereux pour ces petites boules de poil.

On comptait les vendre mais ce sont des européens, et les gens ont des préjugés. Ils ne veulent pas débourser d'argent car "ce sont des chats de gouttière". Nous avons eu des frais et nous nous sommes attachés à ces petites bêtes. Nous ne voulons pas qu'ils soient vendus à des gens qui les jetteront dehors, sans les vacciner ni les stériliser.

Pour l'instant, nous les gardons. Si quelqu'un en qui nous avons confiance se manifeste pour en avoir un, nous le lui donnerons. Pour l'instant, ils grandissent avec nous. Nous allons bientôt avoir des box et nous aurons tout le loisir de les héberger dans de bonnes conditions.

Les jeunes ont maintenant 11 semaines et sont sevrés, quoique la maman ait encore du lait et en donne quelques fois.

Nous leur donnons des croquettes et en complément de la patée pour chatons. Ils ont vraiment bon appétit.

Nous irons bientôt chez le vétérinaire pour une première visite. Des frais supplémentaires, mais il faut avoir les moyens de ses ambitions.

 

Accueil